Tout savoir sur l'inscription en crèche

Dès le 6ème mois de grosses, il est temps de vous questionner sur le mode de garde le mieux adapté à votre enfant, à vos choix éducatifs et à vos contraintes personnelles et professionnelles.

Choisir sa crèche parmi plusieurs types de structures

Il existe différents types de structures d’accueil, chacun répondant à un besoin précis des parents ou des enfants. Avant de commencer les démarches de l’inscription en crèche, sélectionnez le type d’établissement qui répond au mieux à vos attentes :

  • la micro-crèche en PSU ou en PAJE, à mi-chemin entre la crèche traditionnelle et l’assistante maternelle, accueille au maximum 10 enfants et propose un environnement encadré et intimiste ;
  • la crèche d’entreprise ou inter-entreprises vous permet de faire garder facilement votre enfant proche de votre domicile ou sur votre trajet quotidien ;
  • le multi-accueil ou crèche collective accueille au minimum 11 enfants et propose plusieurs types d’accueils : accueil régulier, accueil occasionnel et accueil d’urgence. 

Quand demander une place en crèche ?

L’inscription en crèche d’un enfant n’est possible qu’à condition que :

  • l’enfant soit âgé de 2 mois à 3 ans ;
  • l’enfant soit en règle au regard des vaccinations obligatoires.

En cas de contre-indication de vaccination, l’établissement peut vous demander un certificat médical de moins de trois mois.

Comment obtenir une place en crèche municipale ?

Trouver une place en crèche est parfois difficile. Il existe pourtant quelques astuces permettant d’augmenter vos chances. Pour commencer, anticipez au maximum vos démarches et renseignez-vous bien en amont auprès du service Petite Enfance de votre commune pour connaître les modalités d’inscription en crèche. Les critères d’attribution sont propres à chaque commune.

Quand inscrire mon enfant en crèche municipale ?

Dans les grandes villes et dans les communes où les places sont rares, il est recommandé de commencer les procédures de pré-inscription en crèche dès le 6e mois de grossesse. Dans certaines communes la demande doit être effectuée dès le 3ème mois de grossesse. Attention, chaque ville possède ses propres critères d’attribution des places.

Dans les décisions de commission de certains arrondissements de Paris, par exemple, vous aurez plus de chance d’obtenir une place si vous portez des jumeaux ou si votre aîné est déjà à la crèche. Si, malgré tout cela, vous ne parvenez pas à obtenir une place, n’hésitez pas à faire une demande auprès de votre employeur ou celui de votre conjoint pour savoir s’il accepte de vous réserver une place en crèche privée. Cet accompagnement par l’entreprise permet de bénéficier d’une place en crèche au même tarif qu’en crèche municipale, là où vous le souhaitez.

Dans certaines communes, la demande doit être effectuée dès le 3e mois de grossesse. Anticipez au maximum vos démarches et renseignez-vous bien en amont auprès du service Petite Enfance de votre commune pour connaître les modalités d’inscription en crèche.

Contactez votre mairie pour connaitre les modalités d’inscription en crèche municipale. Certaines collectivités imposent un calendrier précis pour les demandes d’inscription. Mieux vaut vous informer bien en amont pour ne pas manquer les dates clés.

Mettez toutes les chances de votre côté ! Tous les parents pensent à la crèche municipale, mais il existe d’autres possibilités, moins connues, qui peuvent vous permettre d’accéder à une place en crèche.

Inscription en crèche privée : comment ça marche ?

Il est de plus en plus fréquent que les entreprises accompagnent leurs salariés dans leur recherche d’un mode de garde. Cette solution reste pourtant assez méconnue des parents salariés qui, par manque d’information ou par une connaissance erronée du sujet, n’en parlent pas à leur employeur. Cette solution est pourtant idéale pour les parents salariés.

Et l’employeur a beaucoup à y gagner ! En réservant des places en crèche pour ses salariés, l’entreprise participe au bien-être de ses collaborateurs en leur permettant de mieux concilier leur vie privée et leur vie professionnelle, ce qui impacte directement leur efficacité au travail.

Renseignez-vous auprès de votre service RH pour connaître les mesures en place dans votre entreprise en faveur de la parentalité. Votre employeur ne connait pas le dispositif de réservation de places en crèche collective pour ses salariés ? C’est le bon moment pour lui en parler. Cet accompagnement par votre entreprise vous permet de bénéficier d’une place en crèche au même tarif qu’en crèche municipale, là où vous le souhaitez.

Comment obtenir une place en crèche municipale ?

Trouver une place en crèche est parfois difficile. Il existe pourtant quelques astuces permettant d’augmenter vos chances. Pour commencer, anticipez au maximum vos démarches et renseignez-vous bien en amont auprès du service Petite Enfance de votre commune pour connaître les modalités d’inscription en crèche. Les critères d’attribution sont propres à chaque commune.

Comment inscrire mon enfant en crèche privée ?

 

Nos équipes chez Liveli font leur maximum pour vous proposer une place disponible dans la crèche la plus proche de votre domicile, de votre travail, ou entre les deux parmi notre réseau de 1500 crèches.

Une fois que votre dossier de demande de place en crèche collective est accepté, vous serez recontactés par nos équipes pour préparer l’accueil de votre enfant. Vous rencontrerez nos responsables d’établissements et les équipes de professionnels de la petite enfance qui travaillent chaque jour pour le bien-être des enfants et celui des parents.

Quels documents pour le dossier d’inscription en crèche collective ?

 Pour préinscrire votre enfant en crèche nous conseillons aux parents de se prémunir de précieux documents pour constituer un dossier :
  • Le certificat de grossesse
  • Un justificatif de domicile
  • Les justificatifs de revenus (à titre indicatif les trois derniers bulletins de paie)
  • La déclaration de revenus de l’année fiscale en cours
  • Le numéro d’allocataire CAF (Caisse d’allocations familiales)

Il s’agit d’une première étape incontournable pour un dossier solide.

Après la naissance de votre enfant et juste avant son entrée en crèche, vous devrez constituer un second dossier appelé dossier d’admission. A ce stade de votre demande, nous ferons le maximum pour vous assurer une place en crèche, mais elle n’est pas garantie.