Qu'est-ce qu'une crèche collective ?

La crèche collective est un terme qui regroupe différentes formes de structures d’accueil : crèche municipale, crèche privée, crèche multi-accueil ou halte-garderie. Il s’agit d’un mode de garde collectif, comme son nom l’indique, dont l’accueil d’effectue est assuré en crèche par des professionnels de la petite enfance.

Liveli vous apporte les réponses sur le fonctionnement et les avantages de ce mode de garde. 

Qui gère les crèches collectives ?

Les structures peuvent être gérées par une collectivité territoriale (on parle alors de la crèche municipale) ou par un organisme privé (crèche privée ou crèche d’entreprise), telle que c’est le cas chez Liveli. Quelle que soit votre choix, les structures sont soumises au contrôle du Service Départemental de la PMI (Protection Maternelle et Infantile). Les conditions d’admission diffèrent en fonction du type de gestionnaire (privé ou public).

A partir de quel âge la crèche collective accueille mon enfant ?

Les crèches collectives accueillent les enfants de deux mois et demi à quatre ans révolus, soit jusqu’à leur entrée à l’école maternelle.

La crèche est un lieu conçu à 100 % pour accueillir les enfants de moins de 4 ans. Le mobilier, l’aménagement, les jeux et jouets, les espaces de sommeil… tout est adapté à leur petite taille et pensé pédagogiquement pour favoriser leurs apprentissages, développement et vous garantir leur sécurité (physique et affective).

Quels sont les différents types de crèches collectives ?

Quand demander une place en crèche ?

 

Les demandes d’inscriptions en crèche municipale se font généralement à partir du sixième mois de grossesse. En crèche privée, vous pouvez vous inscrire tout au long de l’année, ce dès l’annonce de la grossesse ! Et donc nul besoin d’attendre les commissions d’attribution de votre mairie. Pour en savoir plus sur l’inscription en crèche privée.

Quel est le tarif d’une place en crèche privée ?

 

Cet accompagnement par votre entreprise vous permet de bénéficier d’une place en crèche au même tarif qu’en crèche municipale, là où vous le souhaitez. Estimez le coût de votre place en crèche en utilisant notre simulateur de tarif de place en crèche.

Votre employeur co-finance votre place en crèche privée en prenant en charge une partie des frais qui est habituellement financée par la commune dans le cas d’une crèche municipale. Alors que les places en crèche publique sont réservées aux habitants de la commune, il est possible de faire une demande dans une crèche privée même si vous n’habitez pas la dans la commune de la crèche.

Comment trouver une crèche privée près chez chez vous ?

Liveli : des crèches partout en France (Paris, Bordeaux, Marseille, Lyon…)

 

Liveli est un gestionnaire de crèches privées qui référence plus de 1500 établissements petite enfance. Rendez-vous sur notre annuaire de crèches pour faire une demande dans une ou plusieurs crèches de votre choix à proximité de votre domicile ou de votre lieu de travail. Nos conseillers vous rappelleront pour vous accompagner dans vos démarches.

Vous êtes professionnel dans un service RH, dirigeant d’entreprise ?

Les crèches privées vous offrent la possibilité de réserver un ou plusieurs berceaux pour accompagner vos salariés à mieux concilier vie professionnelle et parentalité. Tout savoir sur les crèches inter-entreprises et leurs avantages pour les entreprises.

Il existe plusieurs types de crèches : crèches collectives, crèches municipales, crèches familiales, micro-crèches, crèches d’entreprises, crèches associatives, crèches parentales…

On distingue deux types d’accueil : le multi-accueil et la micro-crèche

Le MULTI-ACCUEIL propose plusieurs types d’accueils (d’où son nom) :

  • Accueil régulier : de 1 à 5 jours par semaine selon un planning prévu à l’avance. C’est l’accueil le plus répandu et le plus privilégié par les parents.
  • Accueil occasionnel : ponctuel et prévu à l’avance. Par exemple, si votre nounou est en vacances.
  • Accueil d’urgence : une solution ponctuelle pour faire face à une défaillance imprévue du mode de garde habituel de l’enfant.

Leur capacité d’accueil diffère selon le type d’accueil :

  • La capacité d’accueil du multi-accueil est au minimum de 11 enfants et de maximum 60 enfants.
  • LA MICRO-CRÈCHE accueille au maximum 10 enfants. Il est fréquent que les micro-crèches proposent elles aussi plusieurs types d’accueils, comme en multi-accueil.

Comment fonctionne une crèche collective ?

Quels sont les avantages de la crèche collective ?

  • Les parents ont la possibilité de choisir une crèche proche du domicile ou sur le trajet du lieu de travail dans le cas d’une crèche privée ou crèche d’entreprise. Dans le cas d’une crèche municipale, vous devez vous rendre dans la mairie de votre lieu de résidence pour effectuer une inscription.
  • Le personnel en crèche collective accueille les enfants toute l’année.
  • L’équipe de professionnels met en place des activités pédagogiques adaptées à l’âge de l’enfant : un environnement qui stimule et favorise l’éveil des enfants.

Quels sont les horaires d’accueil en crèche collective ?

Le personnel en crèche accueille votre enfant du lundi au vendredi. Les horaires d’ouverture peuvent varier d’une crèche à l’autre en fonction de la politique de la ville ou du type de structure. La majorité des crèches sont ouvertes de 7h30 à 19h00. Certaines structures proposent des horaires élargis, par exemple de 5h du matin à 22h.

Quelles sont les périodes de fermeture d’une crèche collective ?

La majorité des crèches ferment 3 semaines en été et une semaine en hiver pendant les vacances scolaires. Elles ferment également le week-end et les jours fériés.

Chez Liveli, les crèches organisent 3 journées pédagogiques par an : des jours où les familles ne sont pas accueillies. Ces 3 journées sont indispensables pour vous garantir une qualité d’accueil constante. Les équipes profitent de ces journées pour faire le point sur les pratiques professionnelles en place dans la structure, pour se former collectivement, pour mettre en place le planning des ateliers à venir…

Quelle différence entre crèche familiale et collective ?

La crèche collective est une crèche « classique » : une équipe pluridisciplinaire de la petite enfance accueille chaque jour les enfants dans la structure. Le mode de garde que l’on appelle « crèche familiale » consiste en l’accueil de l’enfant au domicile d’une assistante maternelle avec un maximum de 3 autres enfants. Une à deux fois par semaine, elle accueille votre enfant dans une crèche, en compagnie d’autres assistantes maternelles de la commune & les enfants habituellement accueillis à leur domicile.

Tout savoir sur l’inscription en crèche collective :

Quand faire sa demande de place en crèche collective ?

 

Il est recommandé de commencer les procédures de pré-inscription pour votre place en crèche dès le début de la grossesse à l’aide d’un dossier d’inscription. Dans le cas d’une crèche municipale, la demande peut être effectuée dès le 3ème mois de grossesse dans certaines collectivités. C’est une commission d’attribution qui est en charge d’attribuer les places en crèche municipale.

Chez Liveli, gestionnaire privé de crèches, les demandes des parents peuvent être effectuées sur l’année en cours l’année et non pas qu’en début d’année en septembre au sein de notre réseau de 1500 crèches privées. La crèche privée ou crèche d’entreprise ne se situe pas forcément sur votre lieu de travail (et donc parfois à grande distance de votre domicile). Elle peut se trouver à 5 minutes de chez vous ou sur votre trajet quotidien… là où vous le souhaitez !

Combien coûte la place en crèche collective ?

 
Sur le plan administratif et financier, la crèche est une solution plus simple et souvent plus économique qu’un mode de garde individuel, comme la nounou.

Votre place en crèche est calculé en fonction des revenus du foyer et du nombre d’enfants à charge. Que vous fassiez votre demande de place en crèche municipale ou en crèche privée, vous payez le même coût ! Estimez le tarif de votre place à l’aide de notre simulateur sur notre site Internet.

Comment inscrire mon bébé a la crèche collective ?

 

Découvrez notre mode d’emploi pour l’inscription en crèche pour répondre à toutes vos questions !

Inscription en crèche (municipale ou privée) : démarches et dossier ?

 

Voici la liste des documents à fournir :

  • Le certificat de grossesse
  • Un justificatif de domicile
  • Les justificatifs de revenus (à titre indicatif les trois derniers bulletins de paie)
  • La déclaration de revenus de l’année fiscale en cours
  • Le numéro d’allocataire CAF (Caisse d’allocations familiales)
  • Photocopie du carnet de vaccination de l’enfant
 

N’hésitez pas à consulter notre page Inscription en crèche : mode d’emploi pour inscrire votre enfant pour en savoir plus sur l’inscription de votre place en crèche collective.